Articles au sujet de « avril 2011 »

0

« Les Trente Glorieuses sont devant nous » – Karine Berger et Valérie Rabault

Les 30 glorieuses sont devant nous, Karine Berger et Valérie RabaultEditions rue fromentin

Comment créer un euro de richesse en France ? Après quinze années de sinistrose, la question ne se pose même. Le pessimisme généralisé tient lieu d’unique réponse : « Le pays est « has been, victime de la mondialisation et des marchés financiers, son modèle complètement dépassé… » Un refrain bien connu.

Karine Berger et Valérie Rabault rouvrent le débat. Et prouvent que tout n’est pas joué pour la France. Pour ces deux économistes, le pays peut renouer avec la réussite économique et sociale à condition de faire des choix audacieux.

C’est l’histoire de ce livre : le récit, chiffres à l’appui, d’une réussite encore possible. Karine Berger, ancienne du Ministère de l’Economie, est actuellement directrice des études dans un groupe international. Trentenaire, macro?économiste et spécialisée dans la connaissance fine des PME, elle intervient régulièrement dans le débat de politique économique notamment dans le « Club de l’Economie » de LCI.

Valérie Rabault, également trentenaire, est ingénieure des Ponts. Elle exerce au sein d’une banque d’investissement pour laquelle elle gère les grands risques de marché et où elle a vécu « en direct » la crise.

0

« Indignez­vous ! » – Stéphane Hessel

Indignez-vous , Stéphane HesselCeux qui marchent contre le vent

Stéphane Hessel « 93 ans. La fin n’est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante six ans par le Conseil National de la Résistance ! » Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l’expérience de ce grand résistant, réchappé des camps de Buchenwald et de Dora, corédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l’homme de 1948, élevé à la dignité d’Ambassadeur de France et de Commandeur de la Légion d’honneur !

Pour Stéphane Hessel, le « motif de base de la Résistance, s’était indignation. » Certes, les raisons de s’indigner dans le monde complexe d’aujourd’hui peuvent paraître moins nettes que du temps du nazisme. Mais « cherchez et vous trouverez » : l’écart grandissant entré très riches et très pauvres, l’état de la planète, le traitement fait aux sans?papiers, aux mmigrés, aux Rom, la course au ‘’toujours plus’’, à la compétition, la dictature des marchés financiers et jusqu’aux acquis bradés de la Résistance ?retraite, Sécurité sociale… Pour être efficace, il faut, comme hier, agir en réseau : ATTAC, Amnesty International, la Fédération internationale des Droits l’homme… en sont la démonstration.

Alors, on peut croire Stéphane Hessel et lui emboîter le pas, lorsqu’il appelle à une « insurrection pacifique ».

Sylvie Crossman

« Les gouvernements, par définition, n’ont pas de conscience. »
Albert Camus, Témoins N° 5, printemps 1954

0

Veuvage vos droits

A la perte de son conjoint de nombreuses démarches sont à accomplir auprès de diverses administrations.

Nous avons réalisé ce guide pour vous aider et vous accompagner pendant cette période difficile.

Vous pourrez y découvrir entre autres: un calendrier des démarches à accomplir et une présentation des différentes prestations de veuvage selon votre âge et votre situation.

Télécharger le document PDF – Veuvage vos droits

0

De nouvelles informations sur votre retraite et sur les retraites de réversion

Guide : Français à l’étranger, Vos droits pour la retraite

Vous êtes Français, résidant hors de France, vous travaillez ou vous avez travaillé en France et à l’étranger.

Vous vous interrogez sur votre carrière en France mais surtout sur la garantie de vos droits en matière de retraite. Ce guide est fait pour vous. Il vous présente notamment vos correspondants en matière de retraite, vos droits selon votre statut à l’étranger, les modes de calcul de votre retraite en appliquant les règlements communautaires et/ou les accords de sécurité sociale signés avec la France.

Ce guide a été réalisé pour répondre à vos attentes et vous aider à faire le point pour préparer votre future retraite.

Télécharger le guide PDF  français à l étranger, vos droits pour la retraite

0

Retraite de réversion pour épouse d’un fonctionnaire

Fonctionnaire à la retraite, marié depuis 10 ans avec une ressortissante thaïlandaise,

J’aimerai connaître les conditions d’attribution de la retraite de réversion. En effet au cours d’une réunion, il a été question des pensions de réversion et certains ont évoqué un âge minimum pour la veuve pour percevoir la pension de réversion. D’après un document qui m’avait été remis lors de mon départ à la retraite intitulé « conseils pratiques aux retraités civils et militaires », document émanant du ministère de l’économie, des finances et de l’Industrie il est bien précisé que si le veuf doit attendre 60 ans avant de bénéficier de la pension de son épouse fonctionnaire, la pension de réversion de la veuve était servie sans condition d’âge.

Qu’en est-il exactement ? Un texte plus contraignant et plus dur est-il applicable en ce qui me concerne (problème de la rétroactivité)

Origine de la réponse :
SERVICE DES RETRAITES DE L’ETAT

Département des retraites et de l’accueil

www.pensions.bercy.gouv.fr /

Monsieur,

Vous avez souhaité connaître les conditions d’attribution et de calcul de la réversion d’une pension de retraite de l’Etat.

Les droits à pension des conjoints d’un fonctionnaire ou d’un militaire sont définis par la législation applicable au décès de ce dernier.

Selon les dispositions fixées par les articles L 38 et L 39 du code des pensions civiles et militaires de retraite actuellement en vigueur, le droit à pension de réversion est ouvert au conjoint survivant lorsque le mariage a été contracté deux ans au moins avant la cessation d’activité du fonctionnaire, ou a duré au moins quatre ans, ou enfin lorsqu’un ou plusieurs enfants sont issus du mariage. La pension de réversion est égale à 50 % de celle obtenue par le fonctionnaire ou le militaire.

Dans ce cadre et actuellement, elle est attribuée quelle que soit la nationalité du conjoint du titulaire du droit. Elle est attribuée quels que soient l’âge et le montant des ressources du bénéficiaire.

J’ajoute que les règles de calcul d’une pension de réversion peuvent être différentes d’un régime à un autre, la réforme des retraites opérée par la loi du 21 août 2003 n’a pas entraîné la fusion de tous les régimes de retraite existants. Ils ont conservé leurs spécificités. Ainsi, en ce qui concerne les pensions de réversion, certaines différences perdurent s’agissant notamment des taux de la réversion, des conditions de mariage, des conditions de ressources et parfois d’âge pour l’ouverture des droits.

Pour votre information, le Conseil d’Orientation des Retraites a entrepris d’analyser les enjeux liés aux droits familiaux et conjugaux, dans le contexte financier très difficile de nos régimes de retraite marqué par le vieillissement de la population. La législation applicable dans chacun des régimes de retraite est donc susceptible d’évolution dans des délais qui peuvent être très proches.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de ma meilleure considération.