CFE: Une prise en charge du vaccin contre la Covid19 dans tous les pays

CFE: Une prise en charge du vaccin contre la Covid19 dans tous les pays

CFE: Une prise en charge du vaccin contre la Covid19 dans tous les pays Si le vaccin vous est proposé dans votre pays de résidence (ou dans un pays étranger), la vaccination peut être prise en charge par la CFE. On distingue deux cas de figure : 1 – la vaccination est gratuite  Le vaccin lui-même sera gratuit, mais il est possible que la vaccination donne lieu à des frais médicaux (ex : consultation). Les actes médicaux réalisés par les professionnels de santé vous seront alors remboursés selon les modalités habituelles, en taux ou en forfait de la dépense réelle selon la zone du pays d’exécution des soins (voir tableau de garantie). 2 – la vaccination est payante  Dans les pays où le vaccin est payant, la CFE prend en charge : – le vaccin à 100 % de son coût réel, dans la limite de 60 € pour deux injections, sur présentation de la facture ; – les actes médicaux associés, réalisé par les professionnels de santé, selon les modalités habituelles de notre tableau de garantie. Vous pouvez bénéficier de la campagne de vaccination nationale à l’occasion d’un séjour en France En France, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté le 27 décembre 2020. Elle va se poursuivre suivant les différentes étapes recommandées par la Haute Autorité de santé (HAS) tout au long de l’année 2021. En France, la vaccination est gratuite, elle n’est pas obligatoire et repose sur une décision partagée entre le patient et son médecin. Le

Read More

Arrivant d’un pays non UE obligation de présenter un test PCR négatif pour entrer en France

Arrivant d’un pays non UE obligation de présenter un test PCR négatif pour entrer en France

Le Premier ministre français a annoncé le 14 janvier 2021, des mesures de protection supplémentaires pour lutter contre la COVID-19. Compte tenu du risque de propagation en France des souches variantes de la COVID-19, à compter du lundi 18 janvier 2021, les voyageurs venant d’un pays tiers à l’Union Européenne, tels que le Vietnam, devront présenter un test PCR négatif pour pénétrer sur le territoire français et s’engager sur l’honneur à respecter une septaine (quarantaine de 7 jours). Les voyageurs devant se rendre en France pour motif impérieux, en provenance de pays où ce test PCR ne pourra pas être réalisé avant le départ, devront solliciter une dispense consulaire, et se verront imposer un test à l’arrivée en France. Ils devront rester à l’isolement pendant sept jours dans un établissement désigné par les autorités. Les modalités d’application de ces différentes mesures seront précisées dans les prochains jours. Pour voyager vers la France, vous devrez compléter et avoir sur vous deux documents avant l’embarquement : Une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires) ; Une déclaration sur l’honneur attestant que vous n’avez de symptôme d’infection à la Covid-19 ; que vous n’avez pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le trajet ; (pour les personnes de 11

Read More

Covid-19 Vietnam, nouvelles mesures…..

Covid-19 Vietnam, nouvelles mesures…..

  Madame, Monsieur, Chers compatriotes, L’épidémie continue sa progression à travers le monde, en particulier en Europe et en France mais aussi au Vietnam. Nos compatriotes en France sont en situation de confinement strict. Le but du confinement est de réduire le nombre de contacts, et donc de contaminations potentielles et de préserver ainsi la vie de nos concitoyens, en particulier les plus fragiles. C’est aussi le sens des gestes barrières. Récentes restrictions au Vietnam : Les autorités vietnamiennes n’ont pas encore adopté un dispositif de confinement complet, mais ont annoncé ces derniers jours des mesures visant à restreindre les déplacements et les contacts dans les deux prochaines semaines, période qualifiée de « pré-urgence ». Ainsi, la fermeture de tous les services non essentiels a été décidée jusqu’au 5 avril. Cette restriction ne s’applique pas aux stations-services, pharmacies et supermarchés. Les transports en commun sont déconseillés et leur capacité est réduite de 80% durant cette période. Le télétravail est fortement encouragé, de même que la réduction drastique du nombre de contacts quotidiens. Les rassemblements de personnes sont interdits. Le risque de mise en quatorzaine ou de contamination dépend avant tout du nombre de contacts quotidiens que nous avons les uns avec les autres. Je vous recommande donc très fortement de limiter au maximum les occasions de contacts et d’éviter tout déplacement qui ne serait pas strictement nécessaire. Dispositif de prise en charge pour les cas contacts au Vietnam Afin de lutter contre l’épidémie COVID19 au Vietnam,

Read More

Les autorités Vietnamiennes demandent officiellement que nous portions un masque….

Les autorités Vietnamiennes demandent officiellement que nous portions un masque….

Message du Consulat General de France Madame, Monsieur,   Les autorités vietnamiennes viennent de demander officiellement à compter du lundi 16 mars 2020 le port d’un masque de protection sur le visage pour toute personne se trouvant dans les lieux rassemblant de nombreuses personnes, y compris les supermarchés, les aéroports, les gares ferroviaires et routières, les transports publics, durant toute la durée des vols pour les transports aériens.   Nous vous encourageons fortement à respecter scrupuleusement les demandes des autorités vietnamiennes.   Au-delà de cette obligation, les Vietnamiens sont aussi très attachés et très sensibles, dans ce contexte de risque, au port du masque.   Nous vous invitons aussi à lire régulièrement le site conseils aux voyageurs du Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, qui est mis à jour fréquemment.   Cordialement, Le Consulat général de France

Vote ‘’Internet’’: Second Test Grandeur Nature  (TGN)

Vote ‘’Internet’’: Second Test Grandeur Nature (TGN)

A l’issue du premier TGN il avait été décidé d’en mener un second tout à la fois pour apporter des améliorations ‘’ergonomiques’’  et techniques et pour tester la ‘’robustesse’’ du système. Ce test a été mené du 20 au 26 novembre. Du point de vue ‘’technique’’ il s’agissait essentiellement de demandes des experts indépendants qui suivent le processus. Ils souhaitaient, ce qui a été fait , la mise en place d’une empreinte technique de l’urne et la prise de cette empreinte au moment de l’exportation de l’urne et de son dépouillement, pour vérifier qu’il n’y ait pas eu substitution de l’urne … L’envoi des emails et des mots de passe ont été confiés à de nouveaux prestataires , Orange pour les e-mails et Retarus pour les SMS. Enfin durant toutes les opérations de vote les membres du BVE auront accès à un tableau de bord qui leur permettra de suivre l’évolution du scrutin sur un tableau de bord A la demande des membres du Bureau de Vote Électronique (BVE) dont six Conseillers AFE font partie (trois titulaires et trois suppléants) un compte rendu pas à pas des opérations, sous forme d’une check-list a été également mis en place. En ce  qui concerne l’ergonomie, des libellés ont été modifiés pour plus de clarté, une icône plus visible a été rajoutée, permettant de lire le mot de passe ‘’en clair’’ lorsqu’on le tape… Le TGN 12 943 ‘’testeurs potentiels ’’ ont été  approchés parmi les 1 257 767 électeurs , avec cette

Read More

Application – abusive ? – par les banques des dispositions européennes contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Application – abusive ? – par les banques des dispositions européennes contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Vous êtes de plus en plus nombreux, dans le monde, à nous faire part de demandes de vos banques qui dans le cadre de l’application  des ‘’dispositions européennes contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme’’exigent de nombreux documents dont des attestations fiscales… C’est à tel point qu’une de nos collègues vient de poser à l’administration la question écrite suivante : ‘’Un établissement bancaire français est-il en droit de demander à un particulier titulaire d’un compte ordinaire résidant hors de France une attestation de régularité fiscale ?’’ http://www.assemblee-afe.fr/demande-de-preuve-de-paiement-de-l-impot-sur-le-revenu-pour-un-titulaire-de-compte-bancaire.html Nous attendons bien évidemment la réponse avec beaucoup d’interêt… Effectivement les banques demandent de plus en plus des ‘’Attestations de Non-Résidence fiscales ‘’ en France en spécifiant quelques fois :’’ concernant ce justificatif de non résidence fiscale, l’idéal serait de fournir la copie de l’avis d’imposition émanant de la Direction des Résidents à l’Etranger et des Services Généraux (DRESG) situé à Noise-Le-Grand. » Ce qui est assez paradoxal quant on sait que pour nombre d’entre nous, retraités du système général français (Retraite de la Sécu) n’ayant pas d’autres sources de revenus en France, les conventions  fiscales de non-double imposition stipulent que ces pensions sont taxées dans les pays de résidence…et partant nous ne sommes pas tenus de faire de déclaration fiscale en France ….difficile dans ces conditions de fournir copie d’un avis d’imposition ! Hélas les banques ne semblent pas vouloir se satisfaire de ces disposition prévues par les conventions fiscales… Nous travaillons en ce moment avec la Direction des Impôts des non-résidents pour

Read More

Remplacement de la réserve parlementaire pour le soutien des projets associatifs.

  Dispositif de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger (STAFE) – appel à projet 2018 Le fonds de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger vise à appuyer les projets d’associations locales de Français de l’étranger, qu’ils soient de nature éducative, caritative, culturelle économique et qu’ils contribuent au rayonnement de la France, en complément des programmes existants d’aide aux Français gérés par notre ambassade. Sa création a été annoncée par le Président de la République le 2 octobre 2017 devant l’Assemblée des Français de l’étranger, en remplacement du dispositif de « réserve parlementaire ». Ce fonds est doté de deux millions d’euros.   Pour quelles associations ? Quand et comment postuler ? Quelles sont les conditions d’éligibilité des projets ?