Articles au sujet de « mai 2012 »

0

N’oubliez pas le premier tour des élections législatives !

0

INTERVIEW – Marc Villard en visite en Thaïlande

Marc Villard, Conseiller Elu de l’Assemblée des Français de l’étranger basé au Vietnam, représente le parti Socialiste (PS) aux législatives dans la 11e circonscription. De passage sur Bangkok dans le cadre d’une tournée électorale de deux semaines, il donnait mercredi soir une réunion publique au cours de laquelle il a exposé ses idées sur la fonction du député des Français de l’Étranger et sur les solutions aux problèmes liés à l’expatriation

 

Propos recueillis par Pierre QUEFFELEC

 

En tournée électorale depuis le 14 mai jusqu’à la fin du mois sur la 11e circonscription, pour laquelle il brigue le siège de député, Marc Villard a déjà visité près d’une dizaine de métropoles en 10 jours, dont Hong Kong, Shanghai, Pékin, Séoul, Taipeh, Tokyo, Manille et Bangkok où il était jeudi soir pour donner une réunion publique devant une trentaine de personnes. Il est à Vientiane aujourd’hui et doit encore se rendre à Phnom Pehn, Saigon, Sydney, Melbourne, Jakarta, Singapour avant de rentrer sur le Vietnam. Ce Conseiller élu de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) depuis 12 ans basé au Vietnam s’estime non seulement investi de toute l’expérience des problématiques liées à l’expatriation, mais aussi de la connaissance des rouages des institutions dans la plupart desquelles il a œuvré. Pour lui, si le député des Français de l’Étranger est d’abord un représentant de la nation avant d’être le représentant des habitants de sa circonscription, ce dernier aura pour rôle d’influencer les autres parlementaires afin de rectifier la perception trop souvent négative qu’ont les politiques de l’hexagone dès lors que l’on aborde la question des expatriés.

Voilà dix jours que vous êtes parti en campagne dans la région, qu’est-ce qui vous a marqué, quels éléments nouveau sont-ils ressortis ?

Tout d’abord, je suis parti dans cette tournée dans une position beaucoup plus confortable, puisque j’étais sous les couleurs du Président de la République. Avant je ne savais pas si j’allais rouler pour la majorité ou l’opposition, maintenant, je sais que je roule désormais pour la majorité.

Lire la suite…

 

0

Résoudre les problèmes techniques pour le vote par internet

De nombreux problèmes techniques nous ont été signalés par des électeurs tentant de voter par internet pour l’élection législative. Vous trouverez ci-dessous trois documents pour vous aider à résoudre les problèmes les plus courants.

Un grand merci aux bénévoles de l’équipe de campagne de Corinne Narassiguin pour la production de ces documents et pour le support technique aux électeurs !

Voter par internet sur Mac OS X

Résoudre le problème Java sur Mac

 

Résoudre le problème Java sur Windows

0

Petit Quizz fiscal….

Alors que vous recevez, des candidats de droite, à court d’arguments constructifs, des informations pour le moins déformées sur les intention du PS, permettez moi de vous proposer un petit Quizz Fiscal.

1/ Qui a  co-signé un projet de Loi visant à déchoir de la nationalité française les Français qui ne payaient pas d’impôts en France ?

? Réponse A : M. Jérôme Cahuzac.

? Réponse B : M. Edouard Courtial

2/ Qui a proposé un projet de loi visant à instaurer une double taxe d’habitation sur les résidences des Français établis hors de France ?

Réponse A : M. Jérome.Cahuzac .

Réponse B. M. François Baroin.

3/Qui a affirmé que l’impôt devrait être lié à la territorialité et souhaitait s’inspirer du modèle américain qui fiscalise les citoyens américains partout dans le monde ?   

Réponse A : M. François Hollande

Réponse B : M. Nicolas Sarkozy.

 

 

 Réponses:

  • Question 1 : Réponse B : M. Courtial, éphémère Secrétaire d’Etat aux Français de l’Etranger du Gouvernement Fillon, en Mai 2011. Proposition de loi N° 3411 du 11 Mai 2011.  (Cliquez ici)
  • Question 2 : Réponse B : M. François Baroin xx-ministre du Budget. Article 17 du projet de loi de finances rectificative pour 2011. Le Sénateur PS Richard Yung et moi avons été à l’origine d’une résolution, reprise et votée à l’unanimité le 21 Mai 2011 à l’Assemblée des Français de l’Etranger contre cette double taxation. (Cliquez ici  et ici pour télécharger le texte de la résolution  )
  • Question 3 : Réponse B : M. Nicolas Sarkozy (« Nous allons appliquer ce qu’appliquent les Américains, un impôt lié à la nationalité…Nicolas Sarkozy, TF1, le 12 mars 2012)

 Surpris ?

Maintenant si vous êtes intéressés je peux vous donner plus d’explications sur la proposition qui avait été faite par Jérôme Cahuzac et qui, n’a pas été retenue dans le programme de François Hollande. Proposition déformée et transmise tous azimuts par nos adversaires…

Comme vous le verrez ci-dessous, j’ai participé à une réunion de travail le 22 Janvier 2012 avec Jérôme Cahuzac, justement sur le sujet de la fiscalisation des Français de l’Etranger….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite: Claudine Lepage (Sénatrice PS), Marc Villard, Jean-Yves Leconte (Sénateur PS) Jérôme Cahuzac,  Hélène Conway-Mouret (Sénatrice PS) le 24 Janvier 2012  dans le bureau de l’Assemblée Nationale  de J.Cahuzac.

  •  Tout d’abord le contexte dans lequel Jérôme Cahuzac plaçait sa proposition :

« Au moment où nous allons demander un effort fiscal supplémentaire aux Français de  France, il ne paraît pas déraisonnable que les Français non-résidents, les plus aisés, participent à cet effort. »

  • Qui aurait été touché :

Les Français à l’étranger dont le revenu annuel est supérieur à 6 fois le plafond de la sécurité sociale : soit 200.000 Euros /an.

  • Sur quelle base :

Une taxation forfaitaire de 5% sur la différence entre l’impôt payé dans le pays de résidence et l’impôt théorique qui serait payé en France pour le même montant de revenu.

 Exemple : Dans un pays X Monsieur D. paie  un impôt de 80, en France pour un même revenu il paierait 100, l’idée était de  taxer à hauteur de 5% les 20 qui constitue la différence…

Comme vous pouvez le constater, nous sommes loin de la fiscalisation systématique de tous les Français établis hors de France, et de la version falsifiée présentée par les candidats de droite !

Bien cordialement.

 

 

0

Claudine Lepage soutient Marc Villard

Claudine LEPAGE
Sénatrice représentant les Français établis hors de France.
Secrétaire de la Commission de la Culture, de l’Education et de la Communication.
Présidente déléguée du Groupe Interparlementaire France-Togo.
Vice-Présidente du groupe interparlementaire d’amitié France-Allemagne.

Madame, Monsieur, Chers compatriotes,

Pour la première fois vous serez appelés à élire un député qui vous représentera à l’Assemblée nationale les 3 et 17 juin. De nombreux candidats sollicitent vos suffrages. Pour ma part je soutiens la candidature de Marc Villard.

Je connais Marc Villard depuis plus de dix ans et je sais qu’il fera un bon député des Français de l’étranger. Il est l’un des vôtres : en effet il a vécu hors de France une grande partie de sa vie professionnelle. En Afrique d’abord, puis en Asie. Il s’est investi non seulement dans sa vie professionnelle mais aussi dans le secteur associatif, notamment à Français du Monde-ADFE avant de s’engager politiquement au PS.

Son engagement politique ne fait pas de lui un suiveur, Marc Villard est avant tout un esprit libre. C’est un homme de terrain, chef d’entreprise, il a été président de la Chambre de Commerce au Vietnam. Élu en 2000 puis réélu en 2006 à l’Assemblée des Français de l’Etranger pour représenter les Français d’Asie du sud-est, il est Président de la Commission des affaires fiscales, économiques et financières après avoir été vice-président de l’AFE.

Il connaît bien toutes les questions qui concernent les entreprises françaises à l’étranger, notamment les PME, les forces et les faiblesses de notre commerce extérieur. Il a pu résoudre un grand nombre de problèmes concrets auxquels nos compatriotes sont confrontés: fiscalité, scolarité, retraites, il est attentif aux problèmes humains et sociaux que peuvent rencontrer nos concitoyens.

Marc Villard est un homme compétent et engagé, d’un commerce agréable car s’il effectue son travail avec sérieux et compétence, il ne se prend jamais trop au sérieux !

Claudine Lepage

0