Articles au sujet de « octobre 2013 »

0

Candidat à l’investiture PS pour les sénatoriales 2014

 

marcvillard

Sénatoriales 2014

Français de l’Etranger

Primaire pour la désignation des candidats PS     

Profession de foi de Marc Villard

N’ayant pas la vanité de croire que ma candidature puisse être un obstacle à la ré-élection de nos deux sénateurs sortants, Claudine Lepage et Richard Yung, j’ai décidé de me présenter à vos suffrages afin d’obtenir l’investiture du PS pour les sénatoriales de 2014.

Petit-fils d’instituteurs, je crois  aux vertus de l’Ecole de la République, et j’ai baigné très tôt dans ce qu’il convient d’appeler « nos valeurs »… Si je devais les résumer, je dirais qu’elles sont celles des débuts historiques de l’Humanisme. Elles ont pour nom Liberté, Egalité, Fraternité ou, autrement dit, respect d’autrui, tolérance, justice sociale. Leur priorité, le progrès humain, au sens de qualité de la vie, de la connaissance. Ces progrès, nous les mettons au service des citoyens, non pas au service de l’économie pour le seul bénéfice de quelques-uns.

Je suis profondément attaché à la laïcité que je comprends comme un espace, matériel ou immatériel, neutre, où l’appartenance religieuse n’est ni affichée ni prise en compte. De même, je considère que le droit est indissociable du devoir, avoir des droits implique en retour des devoirs !

Lire la suite…

0

Primaires Sénatoriales Déclaration de candidature de Marc Villard

 

Bonjour à tous,

Nombre d’entre vous le savent déjà, en 2012 j’ai été candidat à la députation sur la 11è circonscription, face à Thierry Mariani, Ministre des transports, qui m’a battu, mais à qui j’ai, de son propre aveu, donné un peu de fil à retordre.

Elu à l’Assemblée des Français de l’étranger en 2000, et très impliqué dans ses travaux j’ai toujours ressenti une frustration car cette assemblée n’est que consultative.

Cette frustration et le désir de participer plus encore à la défense des Français de l’étranger dans le débat national, m’ont poussé à être candidat aux législatives.

C’est ce même désir qui m’anime aujourd’hui.

Je réside depuis 23 ans au Vietnam en Asie du Sud-Est région du globe des plus dynamiques, une de celles offrant le plus d’opportunités à nos jeunes et à nos entreprises. Où la croissance de la communauté française est des plus marquée.

Aucun de nos parlementaires ne vient de cette région du monde c’est aussi une des raisons de ma candidature.

Sans négliger pour autant la protection sociale, l’enseignement, la sécurité j’ai fait porter mon action sur les problèmes économiques et fiscaux, sujets de prédilection de la Commission des Finances et Affaires Economiques que je préside depuis 2006. J’ai la fierté d’avoir transformé cette commission, alors délaissée car considérée sans intérêt, en une commission dynamique, aux compétences reconnues tant par nos camarades élus à l’AFE que par nos interlocuteurs.

A la demande de Pierre-Yves Le Borg’n alors premier secrétaire de la FFE, j’ai participé en 2007 à la rédaction des propositions économiques pour la campagne présidentielle puis au projet : La France tout au long de la vie. Avec nos sénateurs et députés, je continue à suivre attentivement les problèmes fiscaux et économiques de nos concitoyens, en avançant des propositions pour y apporter des solutions.

Rapporteur du Groupe des élus Français du Monde ADFE auprès de notre Ministre, Hélène Conway-Mouret, pour la réforme de la représentation des Français de l’étranger je crois en sa réussite.

Cette réforme qui a le mérite de rapprocher les élus de leurs électeurs devrait permettre de mieux représenter nos concitoyens de mieux informer nos parlementaires tout en continuant dans la future Assemblée à travailler sur des sujets transversaux.

Nous-nous parlons aujourd’hui des sénatoriales, mais il ne faut pas perdre de vue que pour les gagner il faudra d’abord gagner les élections des Conseillers consulaires.

Nous devons donc défendre cette réforme auprès de nos concitoyens, les y faire adhérer, c’est à cette seule condition que nous élirons un collège électoral nous permettant d’atteindre nos objectifs sénatoriaux.

Vous pouvez prendre connaissance de ma profession de foi sur mon blog : http://marc-villard.com/actualites/candidat-a-linvestiture-ps-pour-les-senatoriales-2014/ et de mes ‘’posts’’ sur FB.

Merci de votre confiance et de votre soutien,

Marc Villard.

0

Pour plus de justice fiscale envers les Français de l’étranger…

Déclaration de revenusNon déductibilité de certaines charges,  impositions des plus values immobilières….  

…Les parlementaires de la majorité relaient les préoccupations des Français de l’Etranger….

Depuis longtemps je suis convaincu de la nécessaire complémentarité entre les élus à l’Assemblée des Français de l’Etranger et les parlementaires élus des Français établis hors de France.

Sans cette complémentarité qui se concrétise par le travail législatif des parlementaires le travail des élus à l’AFE reste souvent vain…

Taxation des revenus immobiliers…                                                                                  

Taxation des plues values immobilières….                                                                                  

Non déductibilité de certaines charges… 

Cela fait plusieurs années que la Commission des Finances et Affaires Economiques de l’Assemblée des Français de l’Etranger, se mobilise sur ces sujets ….

La non-déductibilité des charges est pour nous un feuilleton sur lequel nous travaillons depuis 2010 ! Début 2012 l’application de la jurisprudence Schumaker aux Français résident en Europe a été une avancée ….mais limitée à l’Europe….Nous sommes revenus à la charge appuyé en cela par nos parlementaires.  

http://marc-villard.com/questions-reponses/fiscalite/deductibilite-des-charges-supportees-par-les-non-residents-une-avancee-en-trompe-loeil-2/

(Extrait de la communication de Pouria Amirshahi)

…/… À la suite de ce qu’avaient entrepris l’an dernier les élus des Français de l’étranger du Sénat et de l’Assemblée nationale, dont Richard Yung, Claudine Lepage, Jean-Yves Leconte et Corinne Narassiguin,  Pouria Amirshahi et Pierre-Yves Le Borgn’ tous deux députés PS, déposent deux nouveaux amendements – également soumis à l’ensemble des députés des Français de l’étranger de la majorité – pour rétablir la justice fiscale en faveur de nos compatriotes établis hors de France.

  • Le premier amendement vise à aligner le taux d’imposition des plus-values immobilières réalisées par les non-résidents fiscaux domiciliés dans les États tiers à l’Espace Économique Européen (EEE) – élevé à 33,1/3% – sur celui des plus-values réalisées par les personnes fiscalement domiciliées sur le territoire national et dans les pays de l’EEE – soit un taux de 19%.?De plus, cet amendement s’inscrit dans la stratégie gouvernementale de lutte contre «la paralysie du marché immobilier» (cf. Exposé des motifs de l’art. 18 du PLF 2014) puisque cette taxation différentiée incite à «la rétention des ressources foncières et immobilières». En effet, un Français dans un parcours de mobilités multiples – comme cela est souvent le cas – est encouragé par le dispositif actuel à attendre de redevenir éventuellement résident fiscal d’un pays de l’EEE pour vendre sa propriété.
  • Le second amendement vise à modifier les dispositions de l’article 164 A du code général des impôts afin de faire bénéficier les non-résidents fiscaux domiciliés dans les États tiers à l’Espace Économique Européen (EEE) de la déductibilité de certaines charges:

1. Les pensions alimentaires ;

2. Les frais de scolarité pour les études secondaires et supérieures des enfants à charge

3. Les dépenses liées à la prise en charge de membres de la famille en situation de dépendance ;

Les dons effectués par les particuliers.

Voilà un exemple concret de ce à quoi doit aboutir la complémentarité entre notre représentation ‘’de terrain ‘’, aujourd’hui les Elus à l’AFE, demain les Conseillers Consulaires élus à l’AFE, et nos parlementaires !

Marc Villard

Le texte complet sur le blog de Pouria Amirshahi

 

 

 

 

 

0

Roms: les faux vertueux. (Maurice Szafran. Marianne)

Marianne  les Faux VertueuxMais où étaient’ils ces dernières semaines tous ces vertueux scandalisés qui font aujourd’hui la leçon de morale à Manuel Valls et se proclament si soucieux du sort des roms ?
Les camps sordides régulièrement démantelés , les enfants malades et sans horizon , Les familles errants de trottoirs en trottoirs , du soir au matin . Les bébés transformés en produits d’appel ou les handicapés …ne les émouvaient alors pas plus que ça ! Subitement la dignité humaine serait en danger , parce que le ministre de l’intérieur à parlé .
Mais qu ‘à t’il donc dit à propos des villages d’insertion proposés aux roms ? « Cela ne peut concerner qu’une minorité car, hélas, les occupants de campement ne souhaitent pas tous s’intégrer dans notre pays , pour des raisons culturelles ou parce qu’ ils sont entre les mains de réseaux versés dans la mendicité . » Propos repris mot pour mot par francois Hollande.

Le ministre de l’intérieur n’a pas :« changé de discours à l’approche des municipales »:

Comme le répètent en boucle ses censeurs , agités par ce détestable reflexe assimilant toute tentation de l’ordre , même juste , à un petinisme transcendantal . Ceux qui attaquent Manuels Valls pour sa « fermeture « pourraitent relever que le rétablissement de l’autorité lui permet  » multiplier le nombre de naturalisation  » Que le Sarkozysme n’avait de cesse de restreindre !!! Au point que c’est lui Valls que la presse ULTRA DROITE . << valeurs actuelles >> en tête , prend pour cible .
Prétendre que « le chef de la police » serait le clone de Sarkozy , et une navrante stupidité .
À aucun moment il n’a voulu relancer un débat sur < L’IDENTITÉ NATIONALE> fondé sur l’exclusion de l’étranger . Pas un instant il n’a tenté de rendre l’immigration responsable et coupable de. la montée de la délinquance
Mais nier qu’il y ai des vols et des violences commis par des roms ( pas tous ) notamment de très jeunes enfants manipulés par des réseaux mafieux …c’est cela qui. constituerait une faute politique et morale . Erreur qui a été commise pendant des années, pour le plus grand profit du Front National.

Quand la maire de Lille assume la décision de faire supprimer des camps illegaux ( et non les places prévues pour les recevoir ) C’est bien le signe que les élus socialistes prennent desormais en charge ces difficultés .
Elle ajouté d’ailleurs et nous l’approuvons , que la vraie oppression , consisterait à obliger les roms à renoncer à leur spécificité culturelle , c’est à dire à pointer chez Renaud et à vivre dans un HLM. Ils ne le desirent pas c’est un fait !
On ne.saurait pour autant oublier notre devoir de générosité et solidarité .

Subitement la dignité humaine serait en danger parce que Manuel Valls à parlé.

Manuel Vall développe une analyse pertinente .

Là solution de la situation catastrophique des roms est en effet à l’echelle de l’EUROPE et non pas de quelques communes françaises .
Il a raison de pointer. les veritables responsables du malheur des roms , citoyens européens  …que BRUXELLES à mis dans cette épouvantable situation en intégrant . sans prudence ni contrepartie leurs pays la Roumanie et la Bulgarie …C’est chez eux que la majorité doit pouvoir vivre avec.dignité. La technocratie européenne sait sanctionner des états coupables de déficits budgétaire ; mais elle laisse faire ceux qui maltraitent et martyrisent leurs citoyens .
Que des populations n’aient comme liberté que celle de circuler d’un bidonville à un autre et d’être exploitées par des mafias n’indigne pas les grandes voix européennes !!!

Il y a tant de.faux vertueux .

Source Marianne N° 858 du 28 Septembre 2013

Notre opinion par Maurice Szafran