Pôle emploi part prospecter des postes en Asie

Pôle emploi tenait un stand au forum d’affaires France-Vietnam, organisé début avril dans un grand hôtel d’Hô Chi Minh-Ville. Crédits photo : DR

Loin de ses bases, l’organisme public va chercher des opportunités pour des candidats à l’expatriation de plus en plus nombreux.

Mais que faisaitPôle emploi au forum d’affaires France-Vietnam, organisé début avril par l’agence pour le développement international Ubifrance, dans un grand hôtel d’Hô Chi Minh- Ville?

Deux émissaires du service public y tenaient même un mini stand au milieu des cabinets d’avocats, sociétés de logistique et autres conseils en financement. L’objectif était de rencontrer des PME françaises ayant des projets d’implantation ou des entreprises locales. Au Vietnam, des groupes spécialisés dans la construction, l’énergie, la santé ou le high-tech cherchent régulièrement des ingénieurs, des techniciens ou des commerciaux expérimentés. Des compétences qu’ils ne parviennent pas à trouver facilement sur place.

400 contrats décrochés en 2012

Cela tombe bien: Pôle emploi constate depuis un ou deux ans un afflux croissant de candidats pour des postes dans le Sud-Est asiatique, comme à Singapour, en Indonésie ou au Vietnam. «Alors que l’horizon est bouché en France, cette zone présente des perspectives de croissance favorables et elle paraît plus sûre que d’autres régions du monde», explique Roxane Bena, au département mobilité et placement international de Pôle emploi. L’an passé, l’organisme public a ainsi casé 400 candidats en Asie. Pas encore un raz de marée mais «ce chiffre augmente chaque année», affirme la responsable.

Lire la suite.                                                                                        Site Pôle emploi international

Source : Bruno Askenasi. Le Figaro.fr du 13/05/2013