Présidentielle

0

Election présidentielle: Listes des pièces d’identités acceptées dans les bureaux de vote à l’étranger

Article 8 de l’arrêté du 20 Juillet 2007

L’électeur justifie de son identité lors de l’exercice de son droit de vote en présentant une des pièces suivantes :

1- un passeport français ou une carte nationale d’identité française ;

2- tout autre document officiel délivré par une administration publique française comportant le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance, la photographie du titulaire ainsi que l’identification de l’autorité administrative qui a délivré le document, la date et le lieu de délivrance ;

3- la carte prévue à l’article 11 du décret du 31 décembre 2003 susvisé ainsi que la carte d’immatriculation consulaire prévue à l’article 6 du décret n° 99-176 du 9 mars 1999 relatif à l’immatriculation consulaire dans les postes diplomatiques et consulaires ;

4- à défaut, tout document présentant les mêmes caractéristiques que les documents prévus au troisième alinéa délivré par un Etat membre de l’Union européenne ou de l’Association européenne de libre-échange.

Ces titres doivent être en cours de validité, à l’exception du passeport français ou de la carte nationale d’identité française, qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés.

Le texte de l’arrêté en cliquant ici

 

0

Vote par procuration

Vous ne pouvez pas vous déplacer pour voter personnellement dans votre commune d’inscription ou dans le bureau de vote de votre circonscription consulaire ? Donnez une procuration de vote !

Vous devez vous présenter personnellement au service de l’administration des Français de votre consulat ou de votre section consulaire muni(e) d’une pièce d’identité et attester sur l’honneur être dans l’impossibilité de vous rendre au bureau de vote le jour du scrutin.

Vous devrez notamment fournir les renseignements suivants : les nom, prénom(s), date de naissance et adresse de la personne à qui vous donner procuration. Cette personne doit jouir de ses droits électoraux et être inscrite sur la même liste électorale consulaire ou dans la même commune que vous. Vous devrez compléter le formulaire de procuration, qu’il est possible de télécharger et de compléter avant de vous déplacer pour gagner du temps.

Vous pouvez également faire établir cette procuration dans n’importe quelle ambassade ou consulat ainsi qu’en France dans tout tribunal d’instance, commissariat de police ou gendarmerie.

Si la procuration est établie à l’étranger pour un vote en France, c’est l’ambassade ou le consulat qui se chargera de la faire parvenir à votre commune d’inscription en France. Veillez donc à effectuer cette démarche suffisamment tôt pour que le formulaire de procuration parvienne à la commune avant le jour du scrutin (compter environ 3 semaines de délais d’acheminement).

Une procuration peut être établie pour un ou deux tours de scrutin. Elle peut également être établie pour une durée allant de 1 à 3 ans (sous réserve d’être inscrit(e) au registre consulaire dans ce dernier cas).

Enfin, vous pouvez résilier votre procuration à tout moment en vous présentant devant les mêmes autorités que celles habilitées à les établir (ambassade, consulat, tribunal d’Instance, commissariat de police ou gendarmerie), selon la même procédure d’établissement d’une procuration.

On vous propose d’être mandataire, combien de procuration pouvez vous accepter ?

Le Conseil Constitutionnel vient de donner son avis sur l’interprétation des différents textes sur ce sujet (art 13 de la loi organique du 31 janvier 1976, article L.330-13 et article 73 du code électoral) et a confirmé la possibilité pour les Français de l’étranger de recevoir trois procurations – une (et pas plus d’une) de ces trois procurations pouvant être établie en France.

Les combinaisons possibles sont donc :

– 1 procuration : 1 établie à l’étranger OU 1 établie en France

– 2 procurations : 1 établie à l’étranger et 1 en France OU 2 établies à l’étranger

– 3 procurations : 2 établies à l’étranger et 1 établie en France OU 3 établies à l’étranger

0

Fait, pas fait ? Les 60 promesses de Hollande au crible…

L'OBS Politique

 

 

Hollande tient-il ses promesses de campagne ?

 A mi-mandat, la réponse est oui. Une large partie des 60 engagements pris devant les Français se traduisent en faits.

Smiley content– OUI : 23 engagements sont d’ores-et-déjà tenus, soit 39%.

C’est notamment le cas des promesses en faveur de l’emploi, un terrain sur lequel François Hollande n’enregistre pourtant pas de résultats : contrats de génération, contrats d’avenir, sécurisation des parcours professionnels…

 
Smyley mi– EN COURS : 14 sont en cours de réalisation (23% des engagements).

Par exemple sur le handicap, la décentralisation…

 

Smiley oui non copieOUI ET NON : 11 engagements sont partiellement tenus (18%).

C’est-à-dire que les réformes engagées ne vont pas aussi loin que promis. C’est le cas de la fiscalité ou de la réforme bancaire.

Lire la suite…..

0

Imposition à l’étranger: poncifs et vraies questions…

Imposition à l’étranger : poncifs et vraies questions.

Par: Pierre Yves Leborgn’

Un discours de Jean-Luc Mélenchon, prononcé ces jours derniers et apparemment assorti d’une promesse de taxer les Français établis à l’étranger, a conduit le candidat de l’UMP dans notre circonscription à annoncer urbi et orbi que la gauche, présentée au sens le plus large, s’apprête à venir hanter nos nuits de contribuables. Pour résumer, c’est tous aux urnes, chers compatriotes, la gauche veut nous piquer nos sous ! Dans le genre raccourci, poncif et amalgame, on ne fait guère mieux.

Lire la suite…..

0

Les 60 Engagements de François Hollande

Les 60 Engagements de François Hollande

Un grand débat va se dérouler dans le pays. Pour lui donner tout son sens, j’ai voulu formuler des propositions précises, que je vous soumets. Ce sont mes engagements. Je les tiendrai. »

François Hollande

http://francoishollande.fr/le-projet/

Téléchargez le PDF du projet présidentiel de François Hollande

0

François Hollande. Quelques extraits vidéo du débat télévisé du 28 Sept.

L’exemplarité politique

http://www.dailymotion.com/video/xld93z_2e-debat-des-primaires-exemplarite-et-morale-politique_news#rel-page-under-2

Politique de compétitivité

http://www.dailymotion.com/video/xld7qv_2e-debat-des-primaires-politique-commerciale-europeenne_news#rel-page-under-8

Contrats de génération

http://www.dailymotion.com/video/xld7vt_2e-debat-des-primaires-les-contrats-de-generation_news?start=0#from=embed

Conclusion du débat & enjeu du scrutin

http://www.dailymotion.com/video/xld9bt_2e-debat-des-primaires-conclusion_news?start=75#from=embed

 

0

LE PRESIDENT DE TROP

Depuis 2007 nous savons de quoi la France est malade : du présidentialisme qui est au régime présidentiel ce que l’intégrisme est aux religions. Ce n’est pas le fait qu’il y ait une présidence de la République, c’est que la République soit aux mains du président. Legs du bonapartisme français, notre présidentialisme est un régime d’exception devenu la norme. Une norme dont l’excès n’a cessé de s’étendre, bafouant la République, humiliant la nation.

La France est une démocratie de faible intensité. Elle en a l’apparence, pas l’essence. Condition d’une république sociale, la démocratie véritable set un écosystème qui suppose équilibres, vitalités et pluralités. Au lieu de quoi nous vivons au royaume institutionnel des déséquilibres, des soumissions et des brutalités.

De gauche aujourd’hui, de droite hier, les opposants du moment le savent, subissant l’abus du pouvoir présidentiel. Mais, dès qu’ils se voient en s de demain, ils cèdent à l’attrait de cette domination sans partage. C’est ainsi qu’ils se font complices d’une République discréditée et désaffectée, tant elle est devenue principauté de l’entre soi et de l’entregent, de l’oligarchie arrogante et de l’irresponsabilité régnante.
Aurons nous, enfin, le courage qu’ils n’ont pas ou plus ? Puisse ce livre les y aider.

Edwy Plenel est journaliste. Directeur de Mediapart, il a cofondé en 2008 ce journal en ligne devenu en trois ans le symbole d’une nouvelle presse indépendante et participative.