INTERVIEW – Marc Villard en visite en Thaïlande

Marc Villard, Conseiller Elu de l’Assemblée des Français de l’étranger basé au Vietnam, représente le parti Socialiste (PS) aux législatives dans la 11e circonscription. De passage sur Bangkok dans le cadre d’une tournée électorale de deux semaines, il donnait mercredi soir une réunion publique au cours de laquelle il a exposé ses idées sur la fonction du député des Français de l’Étranger et sur les solutions aux problèmes liés à l’expatriation

 

Propos recueillis par Pierre QUEFFELEC

 

En tournée électorale depuis le 14 mai jusqu’à la fin du mois sur la 11e circonscription, pour laquelle il brigue le siège de député, Marc Villard a déjà visité près d’une dizaine de métropoles en 10 jours, dont Hong Kong, Shanghai, Pékin, Séoul, Taipeh, Tokyo, Manille et Bangkok où il était jeudi soir pour donner une réunion publique devant une trentaine de personnes. Il est à Vientiane aujourd’hui et doit encore se rendre à Phnom Pehn, Saigon, Sydney, Melbourne, Jakarta, Singapour avant de rentrer sur le Vietnam. Ce Conseiller élu de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) depuis 12 ans basé au Vietnam s’estime non seulement investi de toute l’expérience des problématiques liées à l’expatriation, mais aussi de la connaissance des rouages des institutions dans la plupart desquelles il a œuvré. Pour lui, si le député des Français de l’Étranger est d’abord un représentant de la nation avant d’être le représentant des habitants de sa circonscription, ce dernier aura pour rôle d’influencer les autres parlementaires afin de rectifier la perception trop souvent négative qu’ont les politiques de l’hexagone dès lors que l’on aborde la question des expatriés.

Voilà dix jours que vous êtes parti en campagne dans la région, qu’est-ce qui vous a marqué, quels éléments nouveau sont-ils ressortis ?

Tout d’abord, je suis parti dans cette tournée dans une position beaucoup plus confortable, puisque j’étais sous les couleurs du Président de la République. Avant je ne savais pas si j’allais rouler pour la majorité ou l’opposition, maintenant, je sais que je roule désormais pour la majorité.

Lire la suite…