Articles au sujet de « octobre 2019 »

0

Rfi, Vivre Ailleurs. Interview de Marc Villard

 

 

 


 

La session annuelle de l’AFE, l’Assemblée des Français de l’étranger, s’est tenue la semaine dernière à Paris. Le développement de l’enseignement français à l’étranger ainsi que la réforme de la fiscalité des non-résidents étaient les deux principaux thèmes de discussion de cette session. 2019 marque aussi le 70e anniversaire de la représentation non-parlementaire des Français établis hors de France. Les explications de Marc Villard, l’actuel président de l’AFE et Conseiller consulaire au Vietnam.

 


0

Discours de M.Villard, président de l’AFE, dans le cadre de la célébration des 70 ans de la représentation non parlementaire des Français de l’Etranger

Monsieur le Ministre,
Madame la vice-présidente du Sénat
Mesdames et Messieurs les parlementaires
Mesdames et Messieurs les Conseillers Consulaires, et Conseillers AFE
Mesdames et Messieurs,
Chers amis,

Il y a 21 ans, presque jour pour jour, le 28 septembre 1998, le Président Jacques Chirac, recevait à l’Élysée les élus au Conseil Supérieur des Français pour en célébrer le cinquantenaire.
Aujourd’hui jour de Deuil National la Nation lui rend hommage et afin de nous associer à cet hommage je vous propose quelques instants de recueillement.

Merci.

Nous sommes réunis aujourd’hui, dans ce lieu chargé de symboles qu’est l’Hôtel du Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, et je remercie Monsieur le Ministre d’avoir accepté d’accueillir cette célébration, pour célébrer les 70 ans de la représentation non-parlementaire des Français de l’Étranger.

Merci Monsieur le ministre, Cher Jean Baptiste, d’être ici ce soir, vous avez la tache ingrate d’être notre ministre de tutelle, nous ne vous épargnons pas. je ferai peut être exception ce soir puisque nous sommes ici chez vous.

Quelques esprits, férus de calcul mental, ou ayant en tête quelques dates historiques, nous ont fait remarquer que de 1948 à 2019 il n’y avait pas 70 ans mais 71.
Certes, mais si le Conseil Supérieur des Français de l’Etranger a bien été conçu en 1948 le 7 juillet pour être précis, il n’a effectivement vu le jour que 18 mois plus tard grâce à l’arrêté ministériel du 10 décembre 1949, qui organisait les premières élections, arrêté signé par Robert Schuman.

Je vous disais à l’instant que ce lieu était chargé de symboles en voilà un, nous nous trouvons aujourd’hui à deux pas du salon où, quelques mois après avoir permis la naissance du CSFE, le 9 Mai 1950, Robert Schuman prononçait sa déclaration, considérée comme l’acte fondateur de la construction européenne…

Je ne m’étendrai pas plus longuement sur l’historique de cette représentation non-parlementaire des Français de l’Étranger, vous en avez déjà eu un aperçu grâce la magnifique rétrospective réalisée par notre collègue Jean Louis Mainguy qui a aussi réalisé à notre intention un court métrage que nous verrons tout à l’heure.

« Parce que nous aimons la France, nous la voulons puissante, reconnue, rayonnante, en un mot présente dans le monde. »

Lire la suite…